Réduisons nos déchets

 

 

Challenge: REDUISONS NOS DECHETS

Retrouvez chaque mois un conseil pour diminuer la production de vos déchets !

 

Septembre

REDUISONS NOS DECHETS SEPTEMBRE

En septembre, je limite mes impressions papier, j’imprime recto-verso et seulement si c’est nécessaire!

Pourquoi ?

Les documents imprimés ont beaucoup d’inconvénients : ils se perdent souvent, prennent de la place parfois inutilement, se diffusent moins facilement que les documents électroniques et finissent par coûter cher en papier, en encre… C’est décidé, je n’imprime que si c’est vraiment indispensable !
Et en plus, en limitant mes impressions, je peux réduire mes déchets de 6 kg par an !

Comment ?

Avant d’imprimer, je me demande si c’est vraiment nécessaire.
J’imprime systématiquement les documents en recto-verso pour économiser le papier.
Avant de jeter un document imprimé recto, j’utilise le verso comme brouillon.

En bref

En limitant mes impressions, je limite mes dépenses d’argent et mes déchets.

 

Juillet – Août

Pendant les vacances je n’oublie pas les bonnes habitudes!

 

reduisons nos dechets aout

 

 

Privilégiez la vaisselle réutilisable plutôt que la vaisselle à usage unique même pour des fêtes.

Le papier essuie-tout est bien pratique, mais réapprenons à utiliser d’abord éponge, torchon ou chiffon. Pour nettoyer,

un produit adapté et correctement dosé permet d’éviter les lingettes d’entretien.

reduisons nos dechets juillet

 

 

Pourquoi ?

Les prospectus que je reçois ne m’intéressent pas vraiment… voire pas du tout. Ma boîte aux lettres en est pleine et je perds du temps à les trier pour retrouver mon courrier. C’est décidé, je les refuse en inscrivant « STOP PUB » sur ma boîte aux lettres.
Et en plus, grâce au stop pub, je peux réduire mes déchets de 13 kg par an !

Comment ?

J’écris « STOP PUB » sur une petite étiquette  que je colle sur ma boîte aux lettres, je peux également demander à ma mairie si elle dispose d’étiquettes prêtes à l’emploi.
Je propose à mes voisins qui n’ont plus envie de recevoir de prospectus d’en faire autant.

En bref

Grâce au STOP PUB, je reçois moins de prospectus et je réduis mes déchets.

 

Juin

Juin affichette Réduisons nos déchets

Au mois de juin, je donne, je vend, au lieu de jeter

Joindre l’utile à l’agréable!

Voilà le bon conseil du mois: au lieu de jeter les objets, les meubles, vêtements, livres, jouets… qui ne nous servent plus, profitons des brocantes et vide greniers  du Val d’Oise ( et ailleurs!).

Une occasion d’éviter la production des déchets tout en profitant d’une ambiance festive et conviviale.

Le saviez-vous?: 7 Français sur 10 affirment avoir déjà acheté des produits d’occasion. Des produits qui connaissent une deuxième vie et évitent de se retrouver à la poubelle.

Retrouvez ici les dates des brocantes et vide greniers

 

 

Mai

BON CONSEIL REDUISONS NOS DECHETS VILLE DE MARGENCY

Au lieu de jeter, je revends, je donne ou je répare

C’est cassé ? Ça peut peut-être s’arranger.

J’ai le réflexe de réparer ou de faire réparer mon mobilier, ma cafetière, mes appareils électroménagers… au lieu de les jeter et  les racheter neufs.

La cordonnerie, bijouterie, réparation informatique, d’électroménager, d’articles de sports, d’instruments de musiques, couture et bien d’autres … sont au cœur de la prévention et identifiés comme étant des acteurs de la réduction des déchets, dans le sens « réparer fait durer ».

Quels enjeux?

En moins d’un siècle, le nombre d’objets qui nous entourent a plus que décuplé. Une famille de quatre personnes qui possédait entre 150 et 200 objets en possède aujourd’hui de 2 à 3.000 ! Envers du décor : l’augmentation exponentielle de la production de déchets. La production d’ordures ménagères a doublé en 40 ans ; chaque Français génère en moyenne environ un kilo de déchets par jour. La gestion de ces déchets a un coût important pour la collectivité et des impacts sur l’environnement. C’est pourquoi, la priorité doit aujourd’hui être accordée à la réduction des déchets.

C’EST POSSIBLE !

Réparer et réutiliser, c’est possible !
Certains réseaux ou associations ont développé parmi leurs activités la collecte et le traitement des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques). Ces appareils collectés auprès des grands distributeurs et des collectivités sont démontés, réparés et testés par des salariés en insertion. Ces opérations sont encadrées par des techniciens qualifiés et complétées par une formation. Ce suivi permet aux employés d’élaborer ensuite un projet professionnel.

C’est le cas par exemple  pour l’Association Emmaüs France qui depuis en un annnée, a récupéré et valorisé 50 000 appareils électriques et électroniques en portant son effort sur le réemploi de ceux qui peuvent être remis en état.

Réduire et recycler, c’est toujours possible !

Pour prolonger la durée de vie de mon matériel ou de mes meubles, je les entretiens régulièrement.

Et ceux qui ne me servent plus, je les donne ou je les revends, ils peuvent encore être utiles. Et si je n’ai pas les outils, je pense à la location ou à emprunter!

Le saviez vous?

Revendre, donner ou réparer, c’est 13 kg de déchets jetés en moins par an et par personne.

 

 

Avril

 

COMPOSTE AVRIL

Grâce au compost, mon jardin est plus beau et je réduis mes déchets.

Pourquoi ?
Pour avoir un beau jardin sans me ruiner en engrais, c’est simple : je fabrique du compost à partir de mes déchets de cuisine et de jardin ! Le compost s’effectue très facilement à même le sol ou en bac et au bout de quelques mois, j’obtiens un amendement de qualité pour mes sols sans rien avoir déboursé. Et en plus, en faisant du compost, je peux réduire mes déchets d’au moins 60 kg par an !

Composter, Est-ce vraiment utile ?

Sans hésitation, la réponse est oui :

• parce que le compostage permet de limiter la quantité d’ordures ménagères que vous devrez faire enlever par  la collectivité. Le recours à l’incinération, à la mise en décharge et au transport des déchets est ainsi réduit ;

• parce que le compostage permet de produire un amendement de qualité pour votre terre. Il renforce le stock d’humus dans le sol et améliore sa fertilité. Résultat : il favorise la vie du sol.

Comment ?

  • Pratiquement tous les résidus organiques peuvent être valorisés par compostage : épluchures de légumes, restes de repas, tontes de gazons, feuilles mortes, tailles de haies, etc.
  • Dans ma cuisine, je réserve un bac pour recueillir les déchets alimentaires à composter et dans le jardin, je crée une zone de compostage pour y mélanger ces derniers avec les tontes de gazon, les feuilles mortes…
  • Si j’habite en appartement, je peux utiliser un petit composteur d’intérieur ou l’un des composteurs collectifs installé s dans ma ville, mon quartier voire même au pied de mon immeuble. Pour obtenir un compost de qualité, je pense à le remuer au moins une fois par mois.

Les déchets à ne pas composter:

Plastique et tissus synthétiques, verre et métaux ne se dégradent pas. Il faut absolument les écarter pour obtenir un compost de qualité. On évitera aussi le contenu des sacs d’aspirateur, les poussières étant principalement d’origine synthétique ; les bois de menuiseries et de charpente, car presque toujours traités chimiquement, vernis ou peints ; la litière pour chat et les couches-culottes qui ne sont pas entièrement biodégradables.

D’une façon générale, aucun produit chimique, huile de vidange, etc., ne doit être mélangé au compost.

Nombre de ces déchets ne peuvent être recyclés. Déposez-les dans les conteneurs adéquats de la déchèterie la plus proche.

Source : Ademe

Retrouvez un nouveau conseil pratique le mois prochain !

 

MARGENCY

A 17km de Paris, Margency offre à ses habitants un « havre de verdure ». Environ 11 % de la superficie de la commune...

HORAIRES MAIRIE

Lundi mardi vendredi :
De 8h30 à 12h à 13h30 à 17h Mercredi jeudi samedi :
De 8h30 à 11h45

CONTACT

5, avenue Georges-Pompidou cedex 95580
Téléphone : 01 34 27 40 40 Fax : 01 34 16 13 01
email
Maintenance site mairie effectuée par HOB France Services